Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La poilade!

Tu apprendras, cher lecteur, que je suis une femme qui tient ses promesses, surtout quand je met en jeu ma plaquette de chocolat !

Donc comme promis hier on va se poiler!

D'ailleurs tiens, quelqu'un connaît il l'origine de cette expression ??

Moi non, alors j'ai mené mes petites recherches! Car oui je suis comme ça j'aime apprendre, m'enrichir chaque jour un peu plus et ne pas utiliser à brûle pourpoint (tiens faudra que je me penche sur celle ci aussi!) des expressions sans en connaître les tenants et les aboutissants.

Donc voila ce qu'ont donné mes recherches:

Se poiler prendrait son origine d'une langue d'oil qui signifie s'ébouler, c'est-à-dire s'arracher les poils.

(source : http://www.jacqueslanciault.com)

Imaginez ma stupeur! moi qui pensais vous promettre humour, rire et légèreté,me voila dans l'OBLIGATION de vous soumettre à une séance d'épilation!

Hé bien vous savez ce qu'il vous reste a faire, chacun a prit sa petite bande de cire?? on applique bien sur la jambe, et quand ça chauffe, on tire!!!

Quoi ??

je te sens réticent là ? c'est fou ça, dès que l'on demande un petit investissement personnel je ne sens plus le même entrain!

Soit, je vais (pour cette fois!!) prendre en compte le fait que tu es un lecteur tout neuf pas encore rôdé à mes méthodes et pas totalement soumit à mon autorité ( ça viendra!!!!)

Vous pouvez donc remettre votre pantalons et ranger la cire!

Mais,(bah oui vous ne pensiez pas vous en sortir comme ca!) pour la peine, vous allez avoir droit à une petite rédaction sur l'expression à travers les âges! haha je vous sens presque prêt a faire chauffer la cire là! TROP TARD

Je vais donc te parler d'une deuxieme expression!! ( ne cache pas ta joie je te sens bouillonnant, avide de savoir)

il s'agit de : "prendre ses jambes à son cou!"

vous avez 4h pour m'en expliquer l'origine et le sens....

Bon ok!!!!!!! je vais te mâcher le travail,

tu apprendras que cette expression trouve son origine au début de XVIIème siècle! pas toute jeunes les guibolles!

et qu'à l'époque on disait plus précisemment : "prendre ses jambes sur son col"

L'expression prend alors tout son sens! c'est évident!.... Ou pas ??

Bon ok!!! je vais te pré-digérer le travail.

Prendre ses jambes sur son col , voulant dire '' se résoudre à partir quelque part ", autrement dit c'est expression voulait dire à l'époque qu'il fallait préparer le nécessaire pour partir sans omettre ses jambes....


C'est très sérieux!

A croire qu'au XVIIeme siècle les gars, ils avaient une vie tellement harde qu'il a fallut inventer une expression pour leur rappeler de pas zapper leurs guibolles!

Je sais pas si tu vois un peu la tristesse de la vie du type du 17eme quoi!

Bon le site précise aussi ceci : "Et comme le sac des bagages était souvent porté en bandoulière ou à l'aide d'une sangle passant derrière le cou, il fallait aussi "prendre ses jambes sur son col".

Donc déjà le grouillot on lui rappelle de pas oublier ses jambes , une étourderie est si vite arrivée, mais en plus, ils doit se les trimbaler en bandoulière!

Posons nous cinq minutes pour imaginer la scène :

Scène 1 acte I

personnages : Jean -Jacques, Jean-Paul

Jean-Jacques : "hé Jean-Paul j'voudrais pas mettre la charrue avant les bœufs mais va falloir penser à se magner le train, y'a la diligence qu'attend plus que ton séant pour se faire la malle!

Jean-Paul : hé ho tu crois quoi , que j'fais la ribouldingue, t'as l'impression que j'suis entrain d'équeuter des cerises??? figures toi que pas moyen de savoir ou j'ai foutue mes quilles!

Jean-Jacques : ta sacoche !

Jean-Paul : Poche toi même! nan mais hé l'autre! c'est le roquefort qui dit au camembert tu pue!

Jean-Jacques : TA SA-COCHE! regardes en d'dans, quand c'est qu't'as fait ton périple y'a pas si loin, j'en mettrais ma main au feu qu'elles y sont encore!

Jean-Paul trifouille dans la dite sacoche, au milieu de gras de jambon, de vieux parchemin, et des 3 pièces de cuivre qui traînaient là. Tout d'un coup son regard s'illumine

Jean-Paul : sacré nom d'une pipe! c'est bien vrai qu'elles sont là c'est foutues guiboles!

Jean-Jacques : Bon hé bah alors en route?? on va pas attendre la neige!

Jean-Paul : Pars devant j'te file au train!"

**********

Et dite vous bien que ceci était tout à fait crédible à l'époque!

Ah je vous avais bien dit qu'on allait se poiler!! non ???

Poutoux, ta dévouée Léo

source :( http://www.expressio.fr/expressions/prendre-ses-jambes-a-...)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :