Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Passeport : Apprendre le monde…

Passeport : Apprendre le monde…

C'est l'histoire d'un projet qui a germé dans mon esprit et qui va fleurir en famille.

L'histoire de choix, d'envie pour soi, pour nous, pour elles.

Un projet enthousiasmant, excitant.

J'apprend avec et depuis mes enfants, à m'intéresser à tout, au monde, pour moi mais pour elles surtout, pour leur apprendre à s'ouvrir l'esprit,les yeux et le coeur au monde.

Pour qu'elles comprennent comme il est beau, riche, différent et surprennant.

Ce projet par d'un constat, enfait non, de plusieurs.

Le premier :

A l'aube de la quarantaine pour Mr Mon Mari et de la trentaine pour moi, se posait la question de devenir propriétaire. Où ? Quand ? Comment ?

Ce qui est sur c'est qu'on adore la commune où nous vivons, le juste milieu entre la ville et le village.

Cette proximité et ce réseau social que nous tissons. Ce confort moderne avec tous les spécialistes médicaux à proximité, les commerces, etc.

Et plus généralement nous aimons notre région, nos belles montagnes et notre immense lac.

Se sentir en vacances en restant tout près.

Bref, si nous devions devenir propriétaires c'était ici et pas ailleurs.

Oui mais !

Ici le prix de l'immobilier s'envole, et pour un « chez soi » il faudrait que nous nous endettions sacrément, où alors que nous allions nous enfoncer dans la montagne, isolés d'un confort que nous aimons, éloignés de nos amis. Et ceci ne nous emballe pas trop.

Le deuxième :

Notre envie d'enrichir nos enfants, au-delà de l'apprentissage scolaire, leur apprendre le monde.

Prendre conscience, qu'il y a bien au-delà de ce qu'on peut voir de notre balcon.

Rendre concrètes les belles images qu'elles admirent sur ces pays si loins.

En faire des citoyennes du monde, ouvertes aux autres et riches des différences.

Cultivées dans tous les sens du termes.

Se créer des souvenirs de famille, des amis du bout du monde.

Vous me direz quel rapport entre être proprio et voyager ?

J'y viens.

Plutôt que de nous sédentariser, en nous encrant dans notre chez nous, en nous endettant sur 20 ans au moins dans une maison que peut être nous n'aimerons plus dans 5 ans.

Bloqués par un crédit immobilier qui briderait nos rêves et nos envies d'ailleurs.

Nous décidons de garder une possibilité d'emprûnt chaque année pour partir à la découverte d'un nouveau pays.

Suivant les destinations ( car ca peut tres bien être ici même en France, en Suisse, ou en Chine) le coût du voyage ne sera pas le même, mais nous aurons au moins l'année suivante pour le rembourser, jusqu'au prochain !

Vous me direz, pourquoi ne pas faire les deux , acheter et partir ?

Tout simplement parce qu'une fois que nous aurons un crédit immobilier sur le dos, notre pouvoir d'achat va réduire comme peau de chagrin et nos possibilités d'emprûnter pour voyager se verront réduites au néant !

Mais bien évidemment si nous pouvions faire les deux et si ca devait arriver dans l'avenir nous n'excluont pas cette possibilité.

Nous faisons le choix de voyager. Une année, un pays.

Chaque année nous fixerons la destination de l'année suivante, et au long de l'année nous préparons ce voyage. Ainsi il ne s'agirat pas de partir 3 semaines dans tous les clubs med du monde.

Mais bien de mettre en place un projet chaque année en commencant donc par choisir la destination, et de là, tout au long de l'année, nous préparerons notre voyage, en apprenant avec les enfants quelques rudiments de la ou des langues du/des pays visités.

En découvrant en familles, les traditions, l'histoire, le quotidien des habitants de ces pays.

Toujours par le jeu bien sur, et dans le plaisir et l'envie de découvrir. Au delà de 3 semaines à l'étranger, ce sera l'occasion pour nous tous d'apprendre au quotidien , en amont du voyage.

Et puis il y aura le voyage en lui même, que nous ne voulons ni « touristique » ni « sac à dos ». Personnellement pour être à l'aise et profiter, j'ai besoin d'un minimum de préparation et d'organisation, pour pouvoir sur place, improviser plus sereinement.

Nous ne voulons rien nous refuser, rien nous imposer.

Aussi au gré des envies, nous pourrions visiter un site hautement touristique, puis nous évader dans des coins plus reculés, aller à la rencontre des gens,

Bien que j'aime planifier, le but ne sera vraiment pas de se programmer un planning heure par heure mais bien de prendre le temps de découvrir, de SE decouvrir.

C'est grâce au coffret " Mon coffret Montessori du monde" sur la découverte des continents, que ce projet à germer ( je vous le recommande chaudement d'ailleurs, c'est vraiment un support extra et ludique pour découvrir le monde).

Dans ce coffret il y a 77 cartes explicatives sur les continents, des images, une brève explication dans un livret, pour donner une idée globale de ce qu'on peut trouver dans le continent en question , les traditions, la musique, les constructions, etc.

Je me suis donc dit ; et si nous rendions concrètes les images de ces petites cartes, en allant voir les pays en vrai.

Ainsi ce coffret sera la base de chaque départ, et un support sur place.

Par exemple si nous partons en Afrique, nous emmènerons toutes les cartes concernant ce continent et tenterons de rendre réelles ces jolies images.

C'est un projet qui m'enthousiasme !

J'ai hâte de vivre tout ca avec lui, avec elles, en famille !

Que nous comptons bien vous faire partager au maximum, ici sur ce blog. Alors bien sur il y aura toujours mes billets d'humeur ( faut pas déconner!) mais tout au long des préparatifs et au retour de nos voyages, nous vous raconterons ,nous vous montrerons !

( En revanche pendant les voyages nous déconnecterons pour profiter pleinement sur place, une fois rentré nous partagerons sans limite, mais pas pendant!)

Et nous comptons aussi sur vous, pour nous donner des idées, nous informer, sur les pays que vous avez visités, etc !!!

Rendez vous dans quelques jours pour connaître le choix de notre première destination pour l'été 2017 !

Poutoux!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
M
Alors ça, c'est la grande classe !! J'aurais adoré le faire...si seulement je n'avais pas un mari allergique à toute nouveauté culinaire. Imagine-le déguster des sauterelles grillées ou du ragoût de chat délicatement épicé !
Répondre
L
J'ai JAMAIS dit que je mangerais des sauterelles!!!! je vais me contenter de me nourrir l'esprit si tu veux bien!